Accouphènes sophrologue Nantes




Accouphènes

ACOUPHENES et HYPERACOUSIE

Actuellement, en France on estime à 16 millions (soit un français sur quatre) le nombre de personnes souffrant de cette altération du système nerveux auditif.

Vivre avec des acouphènes :

C’est percevoir, dans l’une voire les deux oreilles, voire parfois au niveau du crâne, un son qui ne provient pas d’une source sonore extérieure ; il est comparable à un bourdonnement ou à un sifflement. L’acouphène peut se manifester de façon temporaire (suite à un concert, à une sortie en boîte) mais également sans interruption, de jour comme de nuit. Cette sensation sonore rend alors très rapidement le quotidien insupportable !

L’acouphène est un symptôme, dont les causes peuvent être très diverses ; il peut résulter d’un traumatisme, d’une otite, de la maladie de Ménière ou encore d’une hypertension artérielle.

***

L’hyperacousie concerne environ 2% de la population française. Parmi ces personnes, 40% souffrent également d’acouphènes.

Vivre avec l’hyperacousie :

C’est éprouver une hypersensibilité (unie ou bilatérale) aux bruits provenant de l’environnement. La perception auditive est en effet modifiée ; le son est alors amplifié, provoquant une sensation pouvant aller de l’inconfort à la douleur intolérable.

***

La sophrologie : un outil pour mieux vivre

Le traitement de ces deux troubles nécessite avant tout une prise en charge médicale.

Mais parce que ces troubles auditifs impactent sur plusieurs domaines de la vie des personnes qui en souffrent (sentiment dépressif, angoisse, trouble de la concentration et du sommeil, état de fatigue nerveuse et physique), d’autres types d’accompagnement peuvent s’avérer bénéfiques en complément.

Les ORL ont ainsi tendance à orienter leurs patients vers la sophrologie, repérée comme une technique efficace pour gérer l’angoisse face à ces bruits envahissants, face à la peur de devenir sourd par exemple, face aux craintes d’isolement.

 

Haut de page