Gestion de la douleur grâce à la sophrologie




Gestion de la douleur

Fichue douleur, à quoi sert-elle ?!!

La douleur est indispensable pour alerter le cerveau d’une agression externe ou interne de l’organisme et lui permettre de réagir. Elle agit donc comme un signal d’alarme, comme un système de protection de l’organisme. Mais elle reste cependant une expérience sensorielle et émotionnelle désagréable.

En savoir plus sur les différentes facettes de la douleur.

Comment la sophrologie peut aider à gérer la douleur ?

La sophrologie ne prétend pas guérir la douleur et en cela, elle ne peut se substituer à un accompagnement médical. Néanmoins, la sophrologie dispose de différentes techniques pour apprendre à gérer les douleurs, à contrôler leurs désagréments et leur intensité:
Le travail sur la respiration apporte une meilleure oxygénation cellulaire, une meilleure élimination des déchets
Les exercices de relaxation ont un effet à la fois décontractant sur la musculature et anxiolytique sur la sphère psychique
Le travail sur le schéma corporel permet de ne pas focaliser sur la zone malade pour, au contraire, garder à l’esprit que le reste du corps fonctionne bien
Les visualisations ont une action sur la composante affective, émotionnelle et comportementale et induisent une relaxation sensorielle.
Elles permettent de détourner l’attention portée à la douleur vers une sensation plus agréable. Elles diminuent l’anxiété et la peur de la douleur tout en augmentant la confiance en soi et le sentiment de sécurité.
Ainsi, la pratique régulière de la sophrologie permet de redevenir acteur. Le fait de pouvoir agir, même partiellement, diminue le sentiment d’impuissance face à ces douleurs.

Haut de page